04 décembre 2013

NOVEMBRE 2013 / SAINTE CÉCILE, VIERGE ET MARTYRE

« Une espérance infatigable »   « L’homme, selon le christianisme, vit de deux vies : la viede la nature et celle de la grâce qui s’ajoute à la nature.Dans l’ordre surnaturel,le vrai révélé à la foi constituele dogme, le bien embrassé par l’homme produit la morale,le beau entrevu par l’espérance inspire le culte.Il semble qu’ici tout soit immuable, et cependantVincent de Lérins veut que la loi du progrès s’y fasse obéir.Le dogme ne change point, mais la foi est une puissanceactive qui cherche la lumière,... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2013

OCTOBRE 2013 / SAINT FRANCOIS D'ASSISE

« Une enseigne pas banale… »    « Nous lisons maintenant, au lieu de l’Imitation, la Vie de saint Vincent de Paul, pour mieux nous pénétrer de ses exemples et de ses traditions. Un saint patron n’est pas en effet une enseigne banale pour une Société comme un Saint-Denys ou un Saint-Nicolas pour un cabaret. Ce n’est même pas un nom honorable sous lequel on puisse faire bonne contenance dans le monde religieux : c’est un type qu’il faut s’efforcer de réaliser, comme lui-même a réalisé le type divin de... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2013

SEPTEMBRE 2013 / Bienheureux Frédéric OZANAM, le 9 septembre

« Le voyageur confiant… »   « Mon cher Ernest, […] Pauvres gens que nous sommes, nous ne savons pas si demain nous serons en vie et nous voudrions savoir ce que nous ferons dans 20 ans d’ici. Nous ignorons quelles sont nos facultés, quel peut être notre bonheur et nous voudrions nous tracer une route inflexible pour le développement des facultés dont nous ne sommes pas sûrs, pour atteindre un bonheur qui est pour nous un mystère. D’ailleurs, considère ceci : à quoi sert de savoir ce qu’on doit faire -... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2013

AOÛT 2013 / SAINT AUGUSTIN ÉVÊQUE ET DOCTEUR

« Une même espérance… »    « Dans le christianisme, la fin principale du mariage n’est pasla naissance des enfants ; saint Augustin le dit dans unadmirable langage, et c’est aussi la doctrine de Tertullien ;la fin principale du mariage, c’est de donner l’exemple, letype, la consécration primitive de toute société humaine danscet amour qui en est le lien. Et comme ce type de toute sociétédoit être l’unité parfaite, et par conséquent une unité où toutsoit égal et indissoluble, il s’ensuit que dans le... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2013

JUILLET 2013 / SAINT BENOIT, ABBÉ, PATRON DE L'EUROPE

« Un reste de dignité… »     « Il faut achever, et, pour juger le divorce commeinstitution démocratique, il faut descendre àl’application de la loi, c’est-à-dire du titre VIdu Code civil,la plus sage législation qui soit encette matière, et la seule praticable, si l’on veutconserver au mariage un reste de dignité, un restede contrainte aux passions. Les rédacteurs du Codecivil, ces juges sévères du cœur humain, avaientcensé rendre le divorce rare en le rendant dispendieux.Ce n’est pas ici le lieu de... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2013

JUIN 2013 / MARIAGE DE FRÉDÉRIC ET D'AMÉLIE, LE MERCREDI 23 JUIN 1841

« Qui viendra combler ce grand vide ? »   « Je balbutie une langue que je ne sais point encore ; je parle de choses qui ne me sont point révélées. Chez moi l’imagination s’est développée de bonne heure, la sensibilité a été plus tardive ; bien que mon âge soit celui des passions, à peine en ai-je senti les premières approches. Ma pauvre tête a déjà bien souffert, mais mon cœur n’a pas encore connu d’autres affections que celles du sang et de l’amitié. Cependant il me semble que j’éprouve depuis... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2013

MAI 2013 / PENTECÔTE

« Des hommes plus grands et meilleurs… »   « Il est douloureux de voir le génie déserter solennellement et passer transfuge dans le camp opposé ; transfuge inutile car, en abdiquant la foi, il abdique son passé et, par conséquent, sa gloire et sa force, double sujet de deuil pour ceux qui l’aimaient. Et maintenant, qui remplira la place que ceux-ci laissent vide ? Où sont les Ambroise, les Jérôme, les Augustin, qui viendront s’asseoir sur le siège désert de Tertullien ? Qui osera ramasser la lyre... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2013

AVRIL 2013 / OCTAVE DE PÂQUES

« Au bord du sentier… »   « L’humanité de nos jours me semble comparable au voyageur dont parle l’Évangile : elle aussi, tandis qu’elle poursuivait sa route dans les chemins que le Christ lui a tracés, elle a été assaillie par des ravisseurs, par les « larrons » de la Pensée, par des hommes méchants qui lui ont ravi ce qu’elle possédait : le trésor de la foi et de l’amour ; et ils l’ont laissée nue et gémissante et couchée au bord du sentier. Les prêtres et les lévites ont passé, et cette... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2013

MARS 2013 / Carême

« La renaissance par l’esprit… »     «  J’ai dit, déjà plus d’une fois, que le christianisme n’a point fait l’humanité, mais qu’il l’a refaite ; il ne crée pas, il transforme. L’homme existe, mais sous la loi de la chair ; la famille, mais sous la loi du plus fort ; la cité, mais sous la loi d’intérêt. Le christianisme réforme l’homme par la renaissance de l’esprit ; la famille, par le droit des faibles ; la cité, par la conscience publique. De même aussi il trouve dans les sociétés... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 février 2013

FEVRIER 2013 / Bienheureuse Rosalie Rendu

  « Un sujet d’indignation… »    « Elle est triste et déplorable, la condition de ces malheureuses victimes de la barbarie européenne ! Elle sera toujours un sujet d’indignation et de larmes pour le vrai philosophe et le vrai chrétien, l’horrible cruauté de ces hommes qui se disent civilisés, et qui au nom d’une religion sainte, apparaissent aux terres étrangères tels que des brigands ravisseurs pour enlever le fils à sa mère, le père à ses enfants. Pleurons la honte de nos frères... [Lire la suite]
Posté par SSVPEURE à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]