Chers amis,
Voici quelques réflexions à méditer, de notre aumônier Christinel et de notre président national, recueillies lors de la réunion à Evreux le 21 mars dernier.
Bonne lecture. Bonne journée.
Amitiés vincentiennes 
Liliane

REUNION A EVREUX LE JEUDI 21 MARS 2019

17 rue Charles Corbeau – face à la cathédrale

 Michel LANTERNIER – président national

 Philippe DANGIN

Philippe BERTHE – président départemental de l’Eure

Le père CHRISTINEL notre conseiller spirituel

Présents : Isabelle de Calignon – Sandrine Bozec – François Corbé – Jean-Marie Féron- Patrick Aimé – Liliane Gens – Claude Moisseron – Chantal Mentec – Jacqueline Mennessier

 Père Christinel :

Partir dans notre vie de la Parole de Dieu ; elle doit être au cœur de notre action, dans le vécu, dans les joies mais aussi les difficultés.

Pour que nous sachions répondre à ce qui arrive dans la vie, il faut s’enraciner dans la parole de Dieu.

Le plus important c’est notre relation avec le Seigneur : le Père nous considère comme ses enfants et nous devons agir comme des frères.

Dans la réunion des conférences, le plus important c’est le partage ; partager ce que nous vivons avec  les personnes visitées ou avec les pauvres, en conférence, sinon il reste quelque chose d’essentiel  au bord du chemin.

Nous devons bien nous situer dans ce que nous avons à vivre en conférence ; rompre l’aspect de réserve et de pudeur. Tant que nous arriverons à nous nourrir au sein de la conférence, ce sera plus facile d’agir après.

Monsieur Lanternier :

L’importance de la famille vincentienne (les équipes Saint Vincent – la congrégation de la Mission – Les filles de la Charité – la jeunesse mariale – L’association de la Médaille miraculeuse – L’arichiconfrérie de la Sainte Agonie de notre Seigneur Jésus-Christ) : renforcer les liens – travailler ensemble

Migrants : travailler  avec des structures spécialisées comme le CCAS et en partenariat avec des associations comme ADEM à Vernon – nous, nous  faisons de l’accompagnement.

Les personnes aidées ne peuvent pas être bénévoles, comme à la distribution de colis. C’est délicat.

Bénévoles à Saint Vincent de Paul : quand nous accueillons un bénévole, lui demander pourquoi  vient-il  ?  lui expliquer notre règle et nos statuts. Pourquoi ne pas faire une période d’essai  avant qu’il s’engage comme vincentien.

Attention de ne pas « faire » à tout prix. Saint Paul disait : « ne pas enjamber la Providence ». 

Qu’est-ce qu’on vit dans la rencontre avec l’autre ? est-ce qu’on est capable de témoigner de la Joie ?

Frédéric Ozanam a œuvré pour la justice sociale. Avoir l’esprit de charité c’est bien mais il faut avoir aussi en tête la Justice sociale. L’un ne va pas sans l’autre.

Nous devons être présents à la journée mondiale des Pauvres le 33e dimanche soit le 3e dimanche de novembre.

L’HUMILITE APPORTE A L’AME TOUTES LES AUTRES VERTUS

 

 ozanam  svp