Société de Saint Vincent de Paul

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L’EURE

 

RETRAITE

ET

ASSEMBLEE GENERALE

DES 5 ET 6 MARS 2016

 

Prieuré de Béthanie  BLARU (Yvelines)

 

Accueil de Philippe :

Bonjour à tous,

Voilà donc notre week end annuel, pour certains, tant attendu.

Comme je l’ai déjà dit, c’est un moment privilégié de retrouvailles et de convivialité. Un moment de prière également, en particulier grâce aux sœurs et à leurs si belles voix.

Profitez donc bien de ce moment.

Je vous rappelle le programme du week End.

   

SAMEDI 5 MARS 2016

 

A partir de 10 h                      Café et accueil

 

11 h 30                                   Eucharistie

12 h 30                                   Déjeuner

 

De 14 h 30 à 17 h 45              Méditation sur l’Evangile du 6 mars 2016 (Lc 15, 1-3.11-32), la miséricorde et la solidarité.

L’intervenant est Denis CHAUTARD. Prêtre de la Mission de France à Vernon, retraité de l’Education Nationale, bénévole à l’Association d’Entraide aux Migrants (ADEM).

  • 14h30 15h30 carrefours sur le texte d'Evangile du dimanche autour de questions proposées par Denis.
  • 15h30 16h Mise en commun
  • 16h 16h30 Pause « goûter »
  • 16h30 17h15 Intervention de Denis
  • 17h15 17h45 Echanges         

 

18 h                            « Office du soir »

18 h 30                       Temps personnel

19 h                            Dîner

20 h 30                       Temps « entre-nous ».

21 h                            Vigiles

 

 

DIMANCHE 6 MARS 2016

 

8 h                                          « Office du matin »

8 h 30                                     Petit déjeuner

 

9 h 15 PRECISES - 9 h 20    Assemblée Générale Extraordinaire du Conseil départemental

 

9 h 20 – 10 h 45                     Assemblée Générale Ordinaire du Conseil départemental

-        Rapport moral et compte rendu d’activités

-        Rapport financier

-        Vote sur les rapports présentés

-        Budget 2016

-        Vote du budget

-        Rapport de chaque Président de Conférence

-        Questions diverses

 

11 h                                        Eucharistie

12 h 30                                   Déjeuner

14 h                                        Envoi

 

SAMEDI 5 MARS 2016

 

Avant les carrefours de l'après-midi, Denis Chautard se présente comme prêtre à Vernon, ayant choisi le statut de prêtre-ouvrier en activité professionnelle jusqu'au premier août 2014, comme assistant chef de travaux dans un lycée dont il a créé l'aumônerie en 1988. Il a été entre 2008 et 2014 responsable du service de la solidarité dans le diocèse d'Evreux. Aujourd’hui, il est attaché à la paroisse de Vernon où il passe 80% de son temps au service de l’Association d’Entraide aux Migrants (ADEM), aidant les étrangers en difficulté entre autre dans leurs démarches administratives, à trouver un logement. Ils ont une permanence deux fois par mois. La semaine dernière, six familles se sont présentées. Même si Denis n’est pas Vincentien, il a des liens étroits avec la conférence de Vernon et pour la troisième année, il a été au village natal de Saint-Vincent-de-Paul.

L’Evangile du dimanche est celui dit du « fils prodigue » que Denis préfère appeler « Evangile du père miséricordieux », car ce texte montre avant tout, à travers l’attitude généreuse du père, celle de Dieu qui invite les pharisiens à entrer dans la joie de Dieu qui accueille le pêcheur qui revient vers lui. Denis nous invite à lire ce texte, propre à Saint Luc, comme on ne l’a jamais lu. Ce n’est pas un hasard si ce texte fait partie des textes proposé aux JMJ de Pologne.

Le 15/08/15, le pape François a lancé une invitation aux JMJ de Cracovie coïncidant avec l’année sainte de la miséricorde dont la devise de ce Jubilé est : « Miséricordieux comme le père ». Le pape poursuit : « Quel que soit le comportement de son enfant, l’amour du père est fidèle et pardonne toujours à son fils repentant, la miséricorde de Dieu n’est pas une idée abstraite, mais une réalité concrète à travers laquelle Il révèle son amour comme celui d’un père ou d’une mère qui se laisse émouvoir au plus profond d’eux-mêmes par leur fils. Selon l’Evangile, la miséricorde divine est la synthèse de l’œuvre que Jésus est venu accomplir dans le monde au nom du Père. La miséricorde de notre Seigneur se manifeste surtout quand il se penche sur la misère humaine et manifeste sa compassion pour celui qui a besoin de compréhension, de guérison et de pardon. Tout en Jésus parle de la miséricorde. Mieux ! Il est lui-même miséricorde. Dans les trois paraboles du chapitre 15 de Saint Luc (la brebis retrouvée, la pièce retrouvé et le fils retrouvé), nous sommes touchés par la joie de Dieu, la joie qu’Il éprouve lorsqu’il retrouve un pécheur et lui pardonne. Oui ! La joie de Dieu est de pardonner ! Voilà la synthèse de tout l’Evangile. Dieu nous laisse entièrement libres de nos choix, mais Il ne nous oublie jamais, c’est un Père patient, qui nous attend toujours ! Et lorsque nous retournons à lui, il nous accueille comme ses enfants, dans sa maison, car il ne cesse jamais, même pour un instant, de nous attendre avec amour. Et son cœur est en fête pour tout enfant qui revient ».

Denis nous propose ensuite de partager en carrefours sur ce texte à partir de trois questions :

1)     Quelle est la situation de chaque personne, d’un point de vue moral, psychologique, économique, matériel social et quel est le projet de chaque personne ?

2)     Qu’est-ce que cet Evangile nous apprend sur la miséricorde ?

3)     Qu’est-ce que cet Evangile nous apprend sur la solidarité, sur la fraternité ?

Après le temps de carrefour, nous avons partagé nos échanges dont voici quelques extraits :

1)     Le rôle du père de la parabole est prioritaire. Il est propriétaire de ses terres, il est riche, bon, juste, ouvert, aime ses deux fils tels qu’ils sont et aime être aimé par ses fils. Il fait confiance à ses deux fils. Il donne la liberté à chacun, il accepte le choix de son second fils sans émettre le moindre jugement.

Le fils ainé a un projet laborieux, raisonnable : il travaille, il est un roc, une continuité, il fait son devoir honnêtement et fidèlement alors que le cadet est volage, veut profiter de la vie, choisit la facilité et rompt la solidarité, il dépense, rêve d’aventure, a pour projet de partir. Il devient débauché, fêtard, profiteur et termine dans la pauvreté et la déchéance sociale. Le fils ainé a un sentiment d’injustice devant l’accueil de son frère par son père.

2)     La séparation symbolise la mort, et les retrouvailles entre le cadet et son père symbolisent la vie. Le pardon vient directement et spontanément du père. La miséricorde n’est pas une équité, mais un don. La miséricorde du père est totale et sans calcul, elle est joie et compassion. Il faut du courage pour demander pardon, il y a le risque que l’offensé n’accepte pas de pardonner. Au niveau humain, on peut comprendre la réaction du fils ainé. Il ne saisit pas l’attitude de son père qui pardonne à son fils sans conditions. Peut-être y a-t-il un manque de communication entre lui et son père : il n’a pas compris que tout ce qui est à son père est à lui. Le cadet a connu la déchéance sociale, l’absence de solidarité. Il entre en lui-même, première étape de la conversion, ensuite ses yeux s’ouvrent  sur sa situation actuelle  et celle qu’il pourrait vivre avec son père, puis il décide de demander pardon à son père en lui demandant d’être traité comme un simple serviteur.

3)     Il y a une solidarité familiale : le fils aimé travaille avec le père. La solidarité peut se cultiver en essayant de l’appliquer au jour le jour. La fraternité appartient aux humains, la miséricorde appartient à Dieu. Le fils ainé n’a pas compris que tout l’enseignement biblique invite à faire la fête parce que Dieu est miséricorde  (Isaïe 25,6) et nous donne de partager son bonheur, sa vie. Le fils ainé était mort, tout comme son frère, et Dieu le fait revenir à la vie, tout comme son frère. La solidarité est la réaction du père devant son fils repentant : fraternité et miséricorde sont liées : la solidarité est l’amour de l’autre, même s’il a fait les pires choix.

Denis poursuit en nous racontant le conte de l’enfant qui demande à sa mère s’il faisait toutes les bêtises possibles, l’aimerait-elle encore ? Et comme elle répond invariablement OUI, il finit par lui demander s’il ne l’aimait plus, continuerait-elle de l’aimer et sa mère lui répond : »Oui, je serais triste si tu ne m’aimais plus, mais je continuerais à t’aimer » Ainsi en est-il de Dieu envers chacun d’entre nous. Dans l’Ancien Testament, un mot hébreu désigne la tendresse de Dieu, ce mot : « REHEM » désigne les entrailles, la matrice, l’utérus, le ventre de la mère, par ce mot c’est la tendresse maternelle de Dieu qui est évoquée, comme on le dit dans le « Je vous salue Marie » où Jésus est le fruit des entrailles de Marie.

Marie est aussi appelée : « Mère de Miséricorde », elle conclut son magnificat (Luc 1,54-55) en disant : « Le Tout-Puissant est venu en aide à Israël, de souvenant de sa miséricorde, selon qu’Il l’avait annoncé à nos pères, en faveur d’Abraham et da sa race à jamais ».

De même dans la parabole, lorsque le fils revient, le père « fut ému de compassion » comme la samaritain envers le blessé sur le bord de la route. Dieu possède des entrailles de miséricorde.

Le père ne reste pas sans rien faire : il accueille d’abord son fils pour le festin des noces (rappel des paraboles du banquet des noces de l’agneau), il apporte le plus beau vêtement pour l’habiller (voir la nudité d’Adam et Eve), une bague au doigt (il scelle une nouvelle alliance), des sandales (pour qu’il se déplace, retrouve son autonomie, son identité), il tue le veau gras (réservé pour des circonstances exceptionnelles), l’invite à manger (eucharistie : prenez et mangez) et fait la fête (car celui qui était perdu est retrouvé). La compassion est une action intensive.

Nous pouvons relire un moment de notre vie à l’aide de l’Evangile. Cet extrait de Luc est  lu par beaucoup de psychanalystes : en demandant son héritage, le fils cadet tue son père, il ne veut plus rien à voir avec ce père : « Je ne suis plus ton fils ». Il a tué sa relation au père, il s’est mis hors la loi (en particulier, le commandement : « Tu honoreras tes parents »). Lorsqu’il eut dépensé tout son argent, et qu’une famine surgit dans le pays où il vit, il se rappelle que son père traite ses ouvriers avec justice. Ce qui le fait envisager son retour, c’est la reconnaissance de l’humanité de son père pour ses ouvriers.

Aux retrouvailles avec son père, il nait comme fils de son père. Par l’amour, il devient fils qu’il n’était pas : c’est une naissance à la filiation. Je ne me suis pas créé de moi-même, je reçois mon salut d’un autre. Dans l’eucharistie, on passe d’une compréhension morale à une compréhension existentialiste. Le fils cadet était totalement impur, sa dégradation a été jusqu’à garder des porcs, animaux impurs pour les juifs, sur le plan moral, il est exclu définitivement, mais ce fils qui était mort est revenu à la vie en se rappelant l’humanité de son père. Le cadet est reconnu non seulement dans son humanité, mais comme fils.

Nous sommes tous enfants d’un même Père. C’est l’amour de notre Père qui nous a sauvés. Le salut et la création sont les deux piliers qui nous permettent de faire l’expérience de Dieu dans nos vies.

Dans la Genèse, il y a de nombreux conflits de fraternité (Caïn et Abel au chapitre 4 ; Léa et Rachel aux chapitres 16 et 21 ; Esaü et Jacob au chapitre 25,22 et versets 29 à 34, Joseph et ses frères aux chapitre 37,12-36 et 42 à 50).

 

 DIMANCHE 6 MARS 2016

 ASSEMBLEE GENERALE EXTRA ORDINAIRE

Nous avons juste à voter pour une régularisation du nom de l’association.

En effet, une modification très ancienne ne semble pas avoir été prise en compte par la préfecture (la Direction Départementale de la Cohésion Sociale à présent).

Il reste inscrit : Sté de St Vincent de Paul et Louise de Marillac, alors que c’est juste Sté de St Vincent de Paul Conseil Départemental de l’Eure.

Je vous demande donc l’accord de faire modifier cette appellation.

Merci à tous.

Philippe

 

Accepté à l’unanimité par l’Assemblée.

 

 

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Rapport moral

Bonjour à tous,

 

Comme chaque année, je vous donne le nombre de Vincentiens dans le Département. Suite à la nouvelle formule de contribution à payer au Conesil National, nous avons fais du « ménage »… : nous sommes donc au 31 décembre 2015 : 121 membres.

 

Cette année, nous déplorons la mise en sommeil de la Conférence de Pacy sur Eure. « Les  membres « n’ont pas réussi à trouver une voie qui leur correspond » et Stéphane « des responsabilités au travail et autres m’ont obligé à lever le pied ».

Nous avons eu deux rendez-vous téléphoniques non honorés, donc la conférence est mise en sommeil. »

 

Le projet d’une nouvelle conférence à VERNEUIL SUR AVRE est toujours en attente, espérons que celui-ci aboutisse.

 

Je veux encore et encore… cette année, souhaiter bon courage à tous les Vincentiens et leur demander de faire des « émules » parmi leur entourage. Nous ne serons jamais assez pour tout le travail qu’il y a.

 

Merci à tous.

Philippe

 

 

Rapport d’activité

 

J’aimerai dédier ce rapport d’activité à Suzette LEFEBVRE, qui était un membre très actif de la conférence de Pont Audemer. Et au-delà, à tous les membres de nos conférences qui sont partis rejoindre le Père cette année.  Pourquoi au début de ce rapport d’activité ? Parce que justement ils étaient actifs et c’est la moindre des choses de les porter dans nos cœurs et dans nos prières à cet instant en particulier.

Retraite annuelle / AG départementale les 21 et 22 mars 2015 à Blaru.

Le père Guy Gilbert nous a fait le grand honneur de partager ces deux jours avec nous. Non seulement il a été présent samedi après-midi, mais il est resté le soir et le lendemain. Sa présence était déjà, je dirais : « un petit miracle »… mais aussi une rencontre que nous n’oublierons jamais.

Nouvelle appellation de la conférence de Bernay. Celle-ci a reçu l’Agrégation de la Fédération internationale. Elle s’appelle dorénavant : Conférence Notre Dame de la Charentonne de Bernay. Cette conférence existe depuis le 15 février 1841 !!

Présence de Bertrand OUSSET, Président National. Il a désiré venir à notre rencontre lors du Conseil d’Administration du 24 octobre dernier. Il est donc intervenu tout au long de la réunion pour nous exposer le travail et les priorités du Conseil National de la SSVP.

Bertrand OUSSET se présente comme Président National élu de son deuxième mandat. Il est depuis 20 ans impliqué sur Paris dans la jeunesse St Vincent de Paul au sein de la paroisse St Vincent de Paul. Ils accueillent des jeunes du quartier près de la gare du Nord, de différentes confessions et origines. Il est également proposé à ces jeunes des vacances d’été.

Bertrand OUSSET explique le fonctionnement du Conseil National avec ses 16 membres élus par moitié tous les 2 ans. On doit parler de Conseil National et non de Fédération pour la Société de St Vincent de Paul. Le CN donne (propose) des agrégations aux conférences et le Conseil International valide ensuite.

Assemblée Générale Nationale. En date du 13 Juin 2015. Un point de contestation est souligné au Président National. Il s’agit en fait du changement de calcul de la contribution variable du CD au Conseil National. Avant sur les 10% versé par les Conférences au CD, le CD en reversait 7% au Conseil National. Maintenant le CD doit verser 20 € par Vincentien du Département, ce qui augmente très considérablement notre contribution. Notre CD n’est pas un CD riche.

Après mise à jour des listes de membres, il reste 121 membres inscrits (2 420 € à régler).

Comment faire à présent pour remplacer la rentrée au CD ?

DECISION : les conférences régleront les 20 € par membre au CD + 3 % sur les mêmes sommes qu’avant (dons…). Philippe adressera à chaque conférence le montant à régler, après validation finale des comptes 2015.

METZ, rencontres nationales du partage.

« A metz 1300 Vincentiens réunis pendant trois jours ont écoutés, priés, échangés sur le thème du partage.

Le message central : "on a tous quelque chose à  partager" a été exposé par le père Durand, chanté par tous avec les musiciens venus dans les ateliers (16 thèmes différents).

La réciprocité d'un rapport paritaire suppose qu'il y ait autant de plaisir à donner qu'à recevoir. Le partage, c'est non seulement secourir mais rencontrer. Il est reconnaissance d'autrui  comme sujet de droit et pas seulement objet de respect.

Campagne solitude. Toutes les Conférences ont pu organiser un événement dans leur secteur, et les petits poissons sont toujours biens accueillis. Des remarques intéressantes sont partagées quand au fait de porter une tenue avec le logo de St Vincent (voir boutique sur le site internet National). Tout le monde se félicite de la date choisie de cette Campagne Solitude correspondant à la Saint Vincent de Paul.

Renouvellement du Conseiller Spirituel

Notre Conseiller Spirituel Marcellin a été renouvelé dans son mandat. Merci à lui de l’accepter.

Journée Vincentienne du samedi 14 novembre dernier. Journée dédiée à Suzette membre très actif de la Conférence de Pont Audemer, décédée subitement la veille de la Saint Vincent de Paul, fin septembre ;ainsi qu’aux victimes des attentats du 13 novembre à Paris.

Après un accueil « café-viennoiseries » préparé par la Conférence de Pont Audemer, un mot du Président Départemental (Philippe BERTHE) et un mot du Président local de Pont Audemer (Pascal DUTERTRE) ; notre Conseiller Spirituel (Marcellin MBESSE  NGA) a entamé cette journée comme il se doit par une prière, puis par la présentation de la « congrégation de la Mission » : les Lazaristes.

La première intervention, par Philippe, était sous forme de question : « A quoi on sert à la Société de Saint-Vincent-de-Paul ?? »

La réponse était dans un diaporama qu’il est difficile de résumer, il faut le voir en entier, tout est important.

Les points principaux sont : A Q O S (A Quoi On Sert). A comme Amis, Q comme Quantité, O comme Ouverture, S comme Solitude.

La seconde intervention, un exposé de Pascal sur le thème : Les « pauvres » ont-ils une dignité spéciale ? – La pauvreté s’accompagne souvent de perte de dignité. En quoi pourtant les pauvres révèlent-ils l’image de Dieu ?

La journée s’est poursuivie par la messe célébrée par pas moins de 3 prêtres dont Laurent Curé de Pont Audemer et un diacre. Puis, le repas très convivial avec des participants heureux de se connaître et de partager.

Enfin, l’après-midi fut ponctué des questions et réflexions de chacun sur le thème abordé le matin et se termina par une présentation des activités « Ecole pour adultes » et « l’aide aux devoirs en Ecole primaire », par la conférence de St André de l’Eure.

Superbe journée renforçant les liens d’amitié. Rendez-vous dans 2 ans (2017).

« Le Pelé du Sourire ». Une petite information est parue dans les Cahiers OZANAM.

Rappel : organisation d’un Pèlerinage  pour des personnes, dans le besoin, qui dégagent l’envie de venir à Lourdes, pour qui ce serait un grand et réel plaisir. Donc de l’observation de notre part et surtout pas d’appel.

Attention à ne pas « dénaturer » le but de ce Pèlerinage.

DECISION : le « Pelé du sourire » est reconduit en 2016. Il aura lieu du 22 au 27 août au sein du pèlerinage diocésain. Claude précise que le tarif était de 250 euros au lieu de 500 euros. Le nombre de personnes pourrait bien atteindre une vingtaine de personnes minimum.

Il faudra donner le nombre de personnes en avril-mai 2016 au service des pèlerinages du Diocèse. Attention à faire des photos !!

Demande de bénévolat depuis le site France. Nous avons des demandes de bénévolats déposés sur le nouveau site national J’insiste sur l'importance pour la conférence la plus proche géographiquement, de contacter ces personnes au plus vite, puis de m'informer sur la venue ou non de ces personnes dans leur conférence. Le Conseil National demande de les tenir au courant de la suite donnée à ces demandes et c’est parfaitement normal.

Assurance Conseil Départemental. La MAIF a décidé de ne plus assurer notre Association. Cette compagnie d’assurance s’aperçoit maintenant du caractère confessionnel de SSVP et d’après ses statuts elle ne peut pas assurer ce genre d’Association. Une autre assurance nous prend en charge : la Mutuelle St Christophe.

40 € par conférence pour la RC. Nous attendons le prix exact pour la responsabilité juridique des dirigeants.

Présidence CD. Rappel :La Fédération SSVP, précise que chaque Président de conférence ou de CD, dès son élection, se doit de chercher son successeur. C’est très réaliste, au regard de la difficulté de trouver des successeurs.

J’ai exprimé mon souhait de chercher parmi les conférences mon successeur depuis 2 ans date de ma réélection pour un second mandat, et j’ai insisté sur le fait de chercher sérieusement, afin de ne pas nous trouver dépourvu au dernier moment.

J’ai même indiqué que j’étais d'accord pour raccourcir mon mandat, si un membre est prêt à prendre la présidence avant son terme.

J’insiste LOURDEMENT !

Le candidat doit être chrétien, se sentir à l'aise avec la spiritualité Vincentienne et avoir moins de 72 ans.

 

Orientations pour l’année à venir.

 

« Pelé du sourire ». Du 22 au 27 août au sein du pèlerinage diocésain.

Retraite et Assemblée Générale 1 et 2 avril 2017 à Blaru.

Certainement des projets dans les Conférences.

 

Les Rapports sont acceptés à l’unanimité par l’Assemblée.

  

 

Rapport financier Exercice 2015

 

Conseil Département seul.

 

Produits

 

Contributions des Conférences                                                           2 661.99

Subvention de la Conférence Notre Dame de Vernon                            1 400.00

Remboursements divers (AG / assurances, cotisations,

logiciels comptables…)                                                                     3 258.00

Intérêts sur livret                                                                                  83.11

Dons                                                                                                 100.00

                                                                                                      -----------

Total :                                                                                           7 503.10

 

 

Charges

 

Reversement au Conseil National                                                  1 947.16

Achats  fournitures administratives                                                  165.07

Cotisations assurances                                                                  654.75

Retraite et AG                                                                            2 521.00

Frais divers pour AG                                                                       49.33

Cotisation SSVP Nationale                                                            100.00

Frais de déplacements et de missions                                           729.29

Location logiciels comptables                                                       685.00

Don Guy GILBERT                                                                      200.00

Publications                                                                                 13.00

 

                                                                                               -----------

Total :                                                                                    7 064.60

Résultat :                                                                                  438.50

 

Nous proposons d’une part d’affecter le résultat 438.50 € au compte « autres réserves » ; et d’autre part d’affecter le compte « report à nouveau » qui est de 11 919.11 € au compte « autres réserves ».

Le compte « autres réserves » se montera ainsi à 12 357.61 €.

 

BUDGET PREVISIONNEL 2016

 

Produits

 

Contribution des Conférences restant au CD                                  683

Contribution des Conférences partant au Conseil National            3 842

Aide de la Conférence Notre Dame de Vernon                             1 400

Aide de la Conférence Notre Dame de la Charentonne

de Bernay                                                                                  428

Participation des Conférences retraite de Blaru                          2 475

Participation des Conférences Abnt logiciel comptable 2015         162

Participation des Conférences Abnt logiciel comptable 2016         162

Intérêts sur livret                                                                         80

Cotisations                                                                               103

                                                                                              -------

Total :                                                                                   9 335

 

Charges

 

Reversement à la Fédération                                                  3 842

(Nouvelle formule : 20 € par membre et 7% sur les legs)

Subvention à la Conférence d’Etrepagny                                    500

Abonnements logiciel comptable 2015                                       285

Abonnements logiciel comptable 2016                                       285

Cotisation assurance                                                               599

Retraite de Blaru                                                                  2 540

Cotisation SSVP Nationale                                                      100

Petit matériel / Fournitures administratives /

Publications / Timbres                                                            300

Frais de déplacements et de mission                                       750

                                                                                          -------

Total :                                                                                9 201

 

Excédent budgétaire                                                            134

 

Cette année la participation des Conférences à l’assurance protection des dirigeants

(239 € au total) ne sera pas appelée.

 

Le Rapport financier et le budget sont acceptés à l’unanimité par l’Assemblée.

  

Résumé des rapports de chaque Président(e) de Conférence présent(e)

 

Conférence de Lyons : 14 personnes, dont une ne peut plus se déplacer. Une réunion par mois précédée de la messe. Réflexion sur le thème du mois. Partage sur les familles que l’on visite. Une difficulté constatée : certaines personnes visitées ne font pas asseoir les bénévoles. Il y a beaucoup d’amitié entre les membres : des relations vraies et profondes.

Activités : colis (310 dont 51 pour Noël). 34 familles ont été aidées et 52 pour l’alimentation. Collecte de la banque alimentaire (2 fois par an). Bol de riz (30 personnes) et animation d’un temps de prière sur la miséricorde. Par une procession jusqu’à l’autel à la messe, suivie d’un pot, la conférence s’est fait connaître de façon officielle.

Aide du Crédit Agricole qui a permis de doubler la collecte. Subventions de la paroisse et de quatre communes.

Conférence « des priants ».

Permet à tous les Vincentiens du département de s’unir par la prière. André Nardeux de la conférence de Lyons, envoie tous les mois au président de chaque conférence le texte et les intentions du mois pour la prière.

 

Conférence de Bernay : 20 membres dont 6 ou 7 très actifs. Une seule personne fait des visites à domicile. L’essentiel de l’activité est le vestiaire. En 2015, baisse des dons de vêtements. 2800 personnes ont été accueillies à la friperie, en majorité des femmes seules, des retraités et des sans-emploi. Relation d’amitié et de respect avec les accueillis. Le 4 juin 2016, organisation d’une manifestation à l’église Sainte-Croix pour faire connaître la conférence dans le but de recruter de nouveaux bénévoles. Aide de la municipalité pour l’isolation des habitations, ce qui permet de limiter les dépenses énergétiques et de vivre dans de meilleures conditions. Le projet de cette année est de créer la maison du voyageur dans une pièce attenante à l’église Sainte-Croix pour accueillir pendant quelques jours les personnes ayant besoin d’être logées.

A la fin de l’année Nathalie passe le relais de la présidence à Jean-Charles.

 

Conférence de Saint-André : 30 membres (contre 36 l’année dernière) dont 10 très actifs dès le lundi matin pour chercher l’approvisionnement à la banque alimentaire et 5 supermarchés qui représentent 50% des approvisionnements. Distribution le mardi. Mise en rayon, 45 colis portés à domicile sur 3 jours chaque semaine, soit 2200 colis en tout...

Apprentissage de la lecture, soutien scolaire, participation au forum des associations.

Projet : envoyer des enfants en vacances à Graye, camping agréé par les éclaireurs de France avec le partenariat de Lyons-Club.

 

Conférence d’Etrépagny : Une dizaine de membres dont trois très présents et quatre occasionnellement. Difficulté importante liée à l’arrêt de dons des invendus alimentaires d’un supermarché et multiplication par 2 de familles en détresse de 2302 personnes en 2014 à 4064 personnes en 2015, demandant à bénéficier de l’aide alimentaire (mardi matin et vendredi après-midi). Pas d’aide en argent.

 

Conférence de Vernon : L’essentiel de l’activité est l’aide alimentaire (80% des aidés sont des demandeurs d’asile et des réfugiés politiques). Les visites à domicile sont assurées par trois bénévoles. 200 bouteilles de gaz ont été données aux gens du voyage sédentaires à Vernon. Les deux collectes pour la banque alimentaire ont rapporté 9 tonnes de denrées. Ramassage des rameaux pour la collégiale. Foire aux cerises (7600 euros). Legs de 20000 euros.

 

Conférence d’Evreux : 11 membres. Une réunion par mois. Une demi-heure de spiritualité animée par Véronique, suivie d’une heure de partage sur les visites effectuées. Un goûter tous les mois. Animation de la messe de Saint-Vincent-de-Paul. Brigitte, démissionnaire déjà depuis quelques années arrête définitivement sa mission dans un an.

Clôture de l’Assemblée Générale.

 

Pascal DUTERTRE                                          Philippe BERTHE

Secrétaire départemental                                Président départemental

 

svp                                  ozanam

                                                           

« Je voudrais enserrer le monde entier dans un réseau de charité »

 

Société de Saint Vincent de Paul

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L’EURE

Blog : http://ssvpeure.canalblog.com/

Association régie par la loi du 1er juillet 1901Bas du formulaire